Inscrivez-vous à la newsletter

CONTACT

Tel : +33 (0)6 42 81 76 83

17 Avenue de Tourville

75007 Paris

INSTAGRAM @naturoparis

NATUROPARIS • 2018 • Marc Le Quenven, Naturopathe à Paris

Putain de cocaïne!

 

La cocaïne est extraite de la plante appelée Erythroxylon coca. C’est un anesthésique local et central stimulant du système nerveux. Elle est en France, surtout utilisée par inhalation («sniffée») ou injectée (plus rarement).

 

Dans cet article, je ne vais pas vous dire qu’il est bien meilleur de manger des carottes, de faire du sport et de boire des tisanes, que de consommer de la cocaïne, ca ne serait pas franchement pertinent. Je tenais simplement à vous parler de cette drogue, suite à une rencontre faite en 2003.

 

J’habitais alors New-York. Lors d’une soirée, je fais la connaissance d’un groupe de personnes, qui deviendront plus tard d’excellents amis. Ce soir là, je rencontre Eric. Très cool, bout-en train, vif d’esprit, plein de vie, il faisait rire tout le monde.

 

Très rapidement, je comprends que la coke tourne et que tout le monde est « perché ». Il m’en propose, je refuse. Surpris de ma réponse, on entame rapidement une conversation sur le sujet. Il me dit qu’il en prend, de façon ‘récréative’ depuis quelques années. C’est à dire le week-end et ponctuellement la semaine. Finalement quelque chose de très « banal ».

 

Nombreuses étaient les raisons qui l’avaient poussé à en consommer la première fois, mais il ne savait plus trop pourquoi il en prenait encore aujourd’hui. Par habitude sans doute mais avec le recul je comprends aussi que c’était pour oublier son quotidien, qui n’avait pas toujours été très cool avec lui.

 

Apres cette conversation, il était évident quel la conclusion était de ne plus en prendre et que nous pouvions trouver les mêmes sensations par des biais beaucoup plus sains et naturels.

 

Apres cette soirée, nous sommes devenus de très bons amis pendant de nombreuses années. Puis nous nous sommes un peu perdus de vue, étant pour ma part revenu habiter en France.

 

Au mois de juillet 2014, nous dinons ensemble à Paris et je me souviendrais toujours de le voir rentrer dans le restaurant. Encore plus agité, sa peau était abimée, je trouvais ses dents encore jaunes, voire presque noires à certains endroits, ses ongles étaient aussi jaunes et son teint presque gris. Au fil de la conversation, j’ai aussi compris que non seulement il en prenait le week-end, mais que c’était devenu quelque chose de normal au quotidien dans son job, surtout avant des présentations importantes.

 

Je n’ai pas voulu relancer le débat.

 

Il est rentré aux Etats-Unis et c’est la dernière fois que je l’ai vu. Sa femme m’a appelé quelques semaines plus tard pour me dire qu’il avait succombé à ses démons.

 

La cocaïne est la deuxième drogue illicite la plus couramment utilisée dans le monde (après  la marijuana). Plus de 15% des Français ont déjà touché a cette drogue au moins une fois dans leur vie. Jusqu'à 75% des personnes qui essaient la cocaïne, vont devenir accro à elle.

 

La cocaïne agit sur le cerveau en bloquant le recaptage des neurotransmetteurs : la dopamine, la norépinéphrine et la sérotonine dans le cerveau. Par conséquent, ces neurotransmetteurs restent dans la fente synaptique pendant un temps plus long et ont une action prolongée sur le cerveau. La cocaïne affecte également le système nerveux périphérique. Ces effets comprennent la constriction des vaisseaux sanguins, la dilatation de la pupille et un rythme cardiaque irrégulier.  Le mode de fonctionnement de cette drogue sur le cerveau n'est pas entièrement connu des scientifiques. Une conséquence inattendue - et qui a de quoi faire froid dans le dos - a été mise en évidence par des chercheurs de l'Université Johns-Hopkins (États-Unis) : de fortes doses de cocaïne chez des souris déclenchent dans le cerveau un processus par lequel les cellules digèrent littéralement leurs propres entrailles. 

 

La cocaïne tue. Elle entraine aussi la dépression, provoque de forts troubles du sommeil ainsi que des douleurs musculaires. Elles détruit votre peau, vos ongles, vos cheveux, par le vieillissement rapide de vos cellules. Elle vous rend nerveux, anxieux, colérique et vous fatigue terriblement.

 

Il avait 39 ans, il a passé sa dernière année à sniffer de la coke dans les toilettes et à se rendre malheureux. 

 

Si par hasard, vous y êtes exposés, lors d’une soirée par exemple, courrez le plus vite possible dans la direction opposée.

 

 

www.naturoparis.fr

 

Naturopathe, Paris

 

 

Please reload

Recent Posts

December 10, 2018

September 11, 2018

January 10, 2018

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square