Inscrivez-vous à la newsletter

CONTACT

Tel : +33 (0)6 42 81 76 83

17 Avenue de Tourville

75007 Paris

INSTAGRAM @naturoparis

NATUROPARIS • 2018 • Marc Le Quenven, Naturopathe à Paris

Le gluten doit-il être supprimé de notre alimentation? - NON -

 


Le gluten est actuellement considéré comme un grand mal dans le monde merveilleux de la nutrition. Mais sur la base des données actuelles, je pense que cela semble un peu exagéré.

 

Pour ma part, je pense que les produits laitiers et certains produits d’origines animales sont en général beaucoup plus mal tolérés que le gluten et sont beaucoup plus néfastes pour la santé.


Il peut, en effet, être raisonnable de réduire notre consommation de blé. Mais pour l'instant, je ne recommande pas que la plupart des gens aient un régime sans gluten. Cela est difficile, coûteux, et, sur la base des données actuelles, il a peu de chance d'être bénéfique pour tous.

 

Avoir un régime sans gluten est extrêmement difficile et cela peut procurer des difficultés émotionnelles auxquelles les personnes n’ont pas à faire face.

 

Par ailleurs le blé à grain entier fournit beaucoup de fibres et de protéines, c’est une source concentrée d'énergie, et fournit plusieurs minéraux différents.

 

Ce que je préconise est donc de :

 

1. Diminuer le plus possible les aliments transformés à partir desquels les gens obtiennent la plupart du gluten qu'ils mangent. Cela inclut le pain blanc, les pizzas, les biscuits industriels, les gâteaux, ainsi que les pâtes faites avec des farines blanches.

 

2. Privilégier des aliments complets, biologiques, une alimentation variée à base de légumes et de fruits sans limiter les grains entiers.

 

3. Vous faire tester pour la maladie coeliaque si vous êtes à risque, si vous avez des membres de la famille avec cette maladie ou si vous avez une maladie auto-immune, une anémie grave de cause inconnue, ou encore de l'ostéoporose ou des symptômes digestifs chroniques plus généraux, faites le test.

 

4. Faire la différence entre l’allergie et l’intolérance. Si vous avez vérifié que vous n’aviez pas la maladie coeliaque ainsi que d’autres allergies alimentaires, comme celle du blé, mais que vous avez des symptômes connexes chroniques, essayez de voir si vous etes intolérant au gluten. Aujourd’hui les laboratoires font bien la différence entre les 2. Si effectivement vous avez une intolérance, diminuez les aliments qui possèdent du gluten de façon significative, mais autorisez-vous des aliments en contenant 1 à 2 fois dans la semaine. Vous verrez, quand vous en consommerez, ils seront très bien assimilés.

 

www.naturoparis.fr

 

Naturopathie Paris

Please reload

Recent Posts

December 10, 2018

September 11, 2018

January 10, 2018

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square