Inscrivez-vous à la newsletter

CONTACT

Tel : +33 (0)6 42 81 76 83

17 Avenue de Tourville

75007 Paris

INSTAGRAM @naturoparis

NATUROPARIS • 2018 • Marc Le Quenven, Naturopathe à Paris

Comment gagner un combat de boxe? Entretien avec Mehdi Kourichi

September 10, 2015

 

Cela fait maintenant plus de 12 ans que je connais Mehdi et je peux vous dire qu’il a toujours été passionné par ce qu’il faisait. J’ai rarement rencontré quelqu’un d’aussi engagé et de déterminé dans ses activités. Cela aussi bien dans le sport que dans son travail. Il a d’abord pratiqué le foot pendant plus de 15 ans, et depuis maintenant 5 ans la boxe à haut niveau. En parallèle, il travaille au sein d’un cabinet de gestion d’actifs qui demande beaucoup de concentration et de confiance en soi. Avec des entrainements de boxe 5 fois par semaine et des journées de travail de plus de 10 heures, Mehdi est obligé de respecter une hygiène de vie rigoureuse en appliquant les méthodes de naturopathie, tout en sachant se faire plaisir.

 

Comment l’alimentation joue sur ton quotidien?

 

<p>Pratiquant un sport de poids c’est naturellement que je porte mon attention sur le maintien de la ligne et ce sur le long terme. En effet, alors que certains sportifs adeptes du yoyo sont prêts a perdre 8 kilos avant un combat pour les reprendre après, je crois au contraire au mode de vie préconisée par la naturopathie et au maintien de bonnes habitudes alimentaires qui sur le long terme feront la différence.

 

Suis-tu un régime spécial?

 

Cette discipline a un horizon indéterminé. En conséquence, certains écarts alimentaires ne sont pas graves et permettent lorsqu’ils sont temporaires d’éviter le sentiment de frustration. Le plus important est de garder le cap, c’est à dire appliquer certaines maximes très simples que je m’efforce de poursuivre: Mange comme un roi le matin un prince a midi et comme un pauvre le soir». Cela nous permet de savoir comment étaler les apports énergétiques tout au long de la journée.

 

Le matin le corps a besoin de manger après avoir passer plus de huit heures a jeun. Personnellement je prends un véritable repas le matin. Cela évite la fringale de 11h00 et me donne un rythme facile à suivre, sans sensation de faim.

 

A midi je mange comme il faut, les apports nutritifs étant concentrés pendant le repas (et pas à un autre moment), il n’est pas question de regarder à la quantité quand on sait comment marier les bons aliments. Je privilégie les féculents, la viande bref les matières un peu plus difficiles a digérer pour le midi.

 

Le soir, j’applique les principes de base de la naturopathie. Je mange très légèrement et si ce n’est pas le cas j’essaie de manger tôt, vers 20h00 pour avoir le temps de bien digérer avant de me coucher. Je privilégie les légumes, les potages, le poisson, les salades pour le repas du soir.

 

Comment choisis-tu tes aliments?

 

Je regarde avant tout la valeur nutritionnelle que l’aliment peut m’apporter. Je recherche des aliments ayant une valeur nutritionnelle riche et si possible pour un apport calorique faible. Je prends grand soin d’éviter les calories vides, qui ne nourrissent pas et qui font grossir. Vous les trouverez dans les sucres raffinés, les barres chocolatées etc. Ces produits vous donnent le coup de boost et le coup de mou.

 

Il faut garder en tête que le corps s’habitue à tout, il cherche des accoutumances et s’y adapte. J’ai connu par exemple un boxeur qui a appliqué quelque temps un régime exclusivement à base de lipides! Mon propos est de dire que tout se décide dans la tête et le corps se pliera aux exigences de l’esprit.

 

J’ai décidé de bannir de mon alimentation le sucre (donc soda etc..). Je ne mélange pas les féculents avec la viande (pas de steak frites!). J’applique la dissociation alimentaire que tous le naturopathe préconise. Mon entrecôte s’accompagnera donc de salades, de fibres qui permettent de mieux digérer l’heure du déjeuner.

 

Mes règles sont simples: viande rouge pas plus d’une fois par semaine, un poisson minimum par semaine. Et mes principes basiques: bien diversifier son alimentation, et éviter les plats préparés.

 

Concernant tes entrainements, quels types d’exercices privilégies-tu?

 

Pour la pratique sportive j’aime à me sentir léger, à trouver mon poids optimal. Pour illustrer mon propos, la perte d’un kilo relâche une pression de l’ordre d’une tonne sur les genoux. J’axe mon travail sur la souplesse, j’essaie de trouver une harmonie dans le corps. Faisant travailler le corps de concert comme un tout. C’est pour cela que je privilégie le gainage qui permet une musculature profonde et complète.

 

Les exercices respiratoires sont aussi extrêmement importants dans mon quotidien. Cela permet de me recentrer.

 

Merci Mehdi, aurais-tu un dernier conseil?

 

C’est un travail de longue haleine que de changer ses habitudes. Il faut regarder les évolutions sur une année, deux ans et pas quelques mois. Ne vous découragez donc pas car les écarts font partie de la vie, il faut les intégrer et ne pas repartir de zéro à chaque fois.Sportivement,

 

Naturopathe, Paris

Please reload

Recent Posts

December 10, 2018

September 11, 2018

January 10, 2018

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Please reload

Follow Us
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square