• Marc Le Quenven

3 conseils concrets pour survivre aux excès alimentaires des fêtes!


 Naturopathe Paris

Les fêtes de Noël sont un moment privilégié avec nos familles et nos amis. Et c'est aussi la période de l'année où certain d'entre nous pouvons connaitre une prise de poids, car on peut être amené à manger et boire beaucoup plus que pendant le reste de l’année.


Plusieurs stratégies peuvent être mises en place, voici 3 conseils concrets:

1 / Mouvement à haute intensité


45 minutes d'exercice à haute intensité augmentent notre taux métabolique pendant 14 heures. Pour cette raison, mon conseil numéro 1 pour lutter contre la prise de poids pendant les fêtes consiste à faire un exercice intense le jour du réveillon ou le jour de Noel.


Des exercices à haute intensité vont permettre à notre organisme d’aller solliciter autant de fibres musculaires que possible afin de susciter la plus grande réponse métabolique et hormonale.


L’objectif est de continuer à faire des répétitions jusqu'à ce que vous ayez passé entre 90 secondes à deux minutes sur chaque exercice.

J’aime bien les exercices de poids libre, d'équilibre et/ou de poids corporel, car je pense qu'ils sont moins susceptibles de créer des déséquilibres et sont plus efficaces pour développer la conscience corporelle et prévenir les blessures à long terme.

Exemples: Pompes / Traction / Squats

Exemple: Pour chacun de ces mouvements - à l'exception des tractions - je fais 10 secondes vers le bas, 10 secondes vers le haut, et je fais autant de répétitions que possible. Quand j'arrive au point où je ne peux plus aller plus loin, j'essaie de tenir une position de gainage pendant 10 secondes.


Pour les tractions, personnellement je ne peux pas faire plus de 3 répétitions si je fais des intervalles de 10 secondes, donc à la place, je fais généralement 5 secondes vers le haut et 5 secondes vers le bas.


L'idéal est de s'entraîner le plus près possible de son repas, à jeun. Le jeûne est une bonne tactique car il va avoir un effet positif sur la combustion des graisses et va épuiser également le glycogène musculaire.

Fondamentalement, en vous entraînant à jeun, votre corps sera plus efficace pour brûler les graisses et utilisera également une partie des glucides de votre repas pour restaurer le glycogène musculaire.


Bouger immédiatement après le repas peut aussi être une bonne idée. Se promener ou faire quelque chose qui maintiendra votre corps en mouvement immédiatement après avoir mangé est déjà parfait. Marcher immédiatement après un repas est plus efficace pour perdre du poids que d'attendre une heure avant de marcher.

2/ Manger et ne pas manger


L'une des meilleures tactiques pour empêcher la prise de poids d'un repas consiste à jeûner avant le repas. Le jeûne aide à contrôler la glycémie et à améliorer la sensibilité à l’insuline.

En règle générale, il faut 14 heures sans manger pour que votre corps entre dans un état de jeûne complet.


Les fêtes de fin d'année sont le moment idéal pour mettre en œuvre le jeûne. De nombreux repas pendant les vacances commencent en milieu ou en fin d'après-midi. Cela signifie que même en tant que novice du jeûne, vous n'aurez pas à jeûner aussi longtemps que si vous deviez jeûner jusqu'au dîner un autre jour normal.


Pour la deuxième partie de cette tactique, je vous recommande de rompre votre jeûne quelques heures avant le grand festin avec une banane ou un morceau de pain au levain par exemple. Connu sous le nom d'effet du deuxième repas, la recherche a révélé que la consommation d'hydrates de carbone à faible indice glycémique quelques heures avant un repas plus copieux entraînait une meilleure réponse glycémique lorsque le dernier repas était finalement consommé.

3 / Se complémenter


Pour que cela soit bien adapté à vos propres besoins, demandez de l’aide à votre médecin, nutritionniste ou naturopathe, mais se complémenter peut être une excellente stratégie.


Mes trois meilleurs compléments pendant les périodes de fêtes sont:

  • Un complément riche en probiotiques pour le contrôle de la glycémie

  • Un complément à base de desmodium pour protéger le foie et les effets de l'alcool

  • Un complément riche en enzymes digestives

Il est important de se protéger contre les pics de glycémie. Donc discutez-en avec un thérapeute pour savoir quel complément prendre.


La sensibilité au gluten est aussi assez courante, et en particulier chez les Européens (nous en consommons vraiment beaucoup!). Le résultat est une inflammation et une détresse gastro-intestinale, et je pense que cela peut contribuer également aux maladies chroniques.


Pendant l’année, j'évite autant que possible le gluten, mais pendant les vacances, je préfère utiliser des compléments pour me protéger plutôt que d'essayer de le supprimer complètement.


Evidemment, ces compléments ne sont pas des médicaments. Si vous souffrez d'un problème de santé dans lequel vous réagissez au gluten (comme la maladie cœliaque), je ne recommande pas d'essayer d'utiliser des enzymes pour manger du gluten de toute façon, mais pour les autres personnes qui n'ont pas de maladie grave liée au gluten, se complémenter est un excellent moyen d'atténuer les dommages lors d'un repas riche en pain par exemple.


Bonnes fêtes !


Marc Le Quenven

Naturopathe à Paris


Pour en savoir plus: www.naturoparis.fr


Auteur du livre de naturopathie "CUISINE NATURELLE" aux éditions @marabout